Agent ou agente de planification, de programmation et de recherche - - Soutien à la direction - Santé environnementale

test

Échelle salariale : 27.08 $ à 47.98 $

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue offre ses services dans les cinq (5) MRC de la région soit : Abitibi, Abitibi-Ouest, Rouyn-Noranda, Témiscamingue et Vallée-de-l'Or.
 

Poste à combler
MRC Rouyn-Noranda :
#7657 - temps complet - jour - DSPU (CLSC Rouyn-Noranda)

SOMMAIRE DE LA FONCTION
Sous l’autorité du directeur de la santé publique, la personne fournit une expertise-conseil aux établissements, aux professionnels de la santé et aux partenaires concernant les dossiers touchant les différents axes de la santé environnementale. Elle peut se voir confier notamment les responsabilités de :
- La mise en application du Plan d’action régional de santé publique découlant du Plan national de santé publique, et ce, en conformité avec la Loi sur la santé publique;
- La participation aux activités de vigie, de surveillance, de prévention, de protection, d’enquête, de promotion, de formation et d’évaluation des maladies et à déclaration obligatoire (MADO) et de problèmes susceptibles de présenter des risques à la santé.
- La participation à des actions qui visent la lutte au changement climatique dans une visée de prévention, de réduction des inégalités sociales de santé, et de mise en place d’environnements favorables à la santé.

FONCTIONS SPÉCIFIQUES
• Planifie et met en place les activités liées à l’atteinte des objectifs du Programme national de santé publique (PNSP) pour le volet santé environnementale
• Assiste le directeur de santé publique dans l’évaluation biologique de l’exposition des populations à des contaminants environnementaux et à la gestion du risque.
• Assure la surveillance, la vigie sanitaire, la prévention et le contrôle des maladies infectieuses ainsi que les signalements de menaces à la santé.
• Réalise ou supervise les enquêtes épidémiologiques et les interventions de santé publique
• Assure l’évaluation (incluant l’échantillonnage) et la surveillance des problèmes environnementaux, incluant les problèmes émergeants, susceptibles de présenter des risques à la santé.
• Évalue les risques à la santé lors de contaminations environnementales (eau, air, sol) ainsi que les mesures de contrôle visant leur réduction.
• Assure la surveillance générale de la qualité de l’eau (potable, de surface, souterraine) et recherche les solutions aux problèmes rencontrés.
• Développe et applique un plan d’action pour différents dossiers touchant la contamination de l’air (intérieur et extérieur), de l’eau, du sol et de la chaîne alimentaire.
• Participe au Plan régional des mesures d’urgence notamment lors d’urgences environnementales
• (vigie, alerte, réponse, échantillonnage, interprétations des résultats, autres).
• Assure la garde en santé environnementale pour la Direction régionale de santé publique, en alternance avec les autres membres du module
• Participe à l’analyse des études d’impact environnemental de différents projets régionaux (industriels ou autres) et agit à titre de personne-ressource pour les travaux du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) pour le volet de la santé de la population.
• Analyse et commente les schémas d’aménagement des municipalités régionales de comté (MRC) de la région.
• Collabore avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) à l’application des règlements relatifs à la qualité de l’air, des sols et à la qualité de l’eau (potable, récréative et souterraine).
• Assure la promotion de politiques saines en matière d’environnement et de développement durable.
• Agit à titre de répondant en lutte et adaptation aux changements climatiques et en évaluation d’impact à la santé
• Développe et coordonne un réseau de soutien en adaptation aux changements climatiques
• Développe et déploie une stratégie afin d’intégrer l’adaptation aux changements climatiques à la résilience des communautés et à la réduction des inégalités sociales de santé dans les actions de santé publique.

Exigences :

• Doit détenir un baccalauréat dans une discipline universitaire appropriée telle qu'en sciences de l'administration, en sciences humaines ou en sciences sociales.

HABILETÉS ET APTITUDES RECHERCHÉS
• Bonne connaissance de base dans de multiples disciplines telles l’hygiène industrielle, l’épidémiologie, la surveillance biologique, la toxicologie, la microbiologie, la chimie, la physique, les statistiques et le marketing ;
• Bonne connaissance des législations relatives à l’environnement.
• Connaissance des principaux fondements et pratiques de santé publique.
• Connaissance des principes d’évaluation, de gestion et de communication du risque.
• Excellente maîtrise du français parlé et écrit.
• Communication écrite : capacité de clarté, concision, cheminement logique et français impeccable.
• Communication verbale : capacité de communication organisée, claire, stratégique, logique.
• Animation de groupe : capacité d’organisation technique (planification, organisation) et d’habiletés humaines (approche, gestion de conflits, cible sur l’objectif).
• Autocritique : capacité d’accueillir les suggestions d’amélioration et de rétroaction.
• Autonomie et initiative : capacité de prendre les moyens nécessaires à la réalisation de ses mandats, de régler les problèmes sans attendre et de prendre des initiatives.
• Capacité d’évaluer le processus autant que le résultat.
• Capacité à effectuer une lecture stratégique de l’environnement social et politique.
• Capacité d’ouverture à valider ses mandats régulièrement.
• Esprit d’analyse et de synthèse : capacité de résumer une situation et de conclure ou de suggérer des hypothèses de solution, de reformulation, de recadrage.
• Gestion du stress : capacité de travailler sous contrainte de temps, de gérer plusieurs dossiers à la fois et de tolérer l’ambiguïté en cours de processus.
• Grande facilité dans les relations interpersonnelles (écoute, respect des personnes, tact, entregent, diplomatie).
• Leadership : capacité de susciter des liens de collaboration et d’être crédible
• Solidarité administrative : capacité de représenter l’organisation et d’endosser ses orientation ou prises de décisions.

Gamme d’avantages sociaux :
• Régime de retraite à prestations déterminées (RREGOP)
• Régime d’assurances collectives
• Régime d’avantages sociaux
• Possibilité de cheminement dans l’organisation

Port d'attache :  Rouyn-Noranda

Entrée en fonction : Dès que possible

Inscription :
Veuillez faire parvenir votre curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation à Stéphanie Allaire, agente de la gestion du personnel, à la Direction des ressources humaines à l’adresse suivante : 08.candidatures@ssss.gouv.qc.ca. À titre informatif, seules les candidatures répondant aux exigences du poste seront contactées en entrevue.

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais nous communiquerons qu’avec celles retenues pour un processus de sélection.

Le CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue applique un programme d'accès à l'égalité en emploi et invite les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement au processus de sélection pour l'emploi sollicité afin de faciliter l'étude de leur candidature.



image
©2024 CISSS-AT EMPLOIS EN ABITIBI • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Politique de confidentialité • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager